Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  145x210  68 pages  Parution 30-06-2017 

La Circoncision chez les Bakouélés au Congo Brazzaville

Paul Mekann Bouv-Hez

Récit & Témoignage


A l'âge de 12 ans, j'en avais marre de ne pas avoir encore fait ma circoncision. A force de l'exprimer auprès de ma grand-mère, elle avait fini par en parler à mon père.
Un jour, j'ai vu mon père débarquer chez ma grand-mère où j'habitais depuis le divorce de mes parents. Un temps j'ai cru qu'il venait me chercher comme d'habitude quand il en avait envie. En réalité, c'était pour m'annoncer que j'allais avoir ma circoncision pendant les prochaines grandes vacances. C'est-à-dire dans près de trois mois environ.
La circoncision est une douloureuse épreuve de couteau à laquelle je devais me montrer brave car il y est interdit de cligner les yeux, de crier, ou de manifester le moindre geste. Je devais honorer ma famille sinon je risquais la mort.
La coutume veut que tout candidat à la circoncision qui ne se montre pas digne soit tué par son père ou par son oncle pour crime d'honneur.


B B


Pas de commentaire

Donnez votre avis