Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  148x210  69 pages  Parution février 2024  ISBN : 9782342371826

L’Epistémo-éthique et l’obligation de résultats au CAMES

Didier Ngalebaye

Sciences Humaines


Explorez l'impact de l'adoption du modèle occidental par les universités de l'Espace CAMES sur leur objectif éthique de contribuer au développement des pays.

Dans L’Epistémo-éthique et l’obligation de résultats au CAMES : Pour une réfolution des modèles d’enseignement et de recherche, l’auteur explore le problème de savoir, si l’adoption du modèle de rationalité occidentale par les Universités de l’Espace CAMES permet d’atteindre l’objectif éthique de contribution au développement des pays concernés. En utilisant la méthode phénoméno-prospectiviste, l’auteur aborde ce problème complexe, en dépit du manque de travaux sur le CAMES.
Les résultats de l’étude révèlent que, face à la réalité chaotique des Universités de l’Espace CAMES, dépourvues de spécificités théoriques propres, et étant largement influencées par des modèles importés, l’Epistémo-éthique peut émerger comme une théorie philosophique pertinente. Cette approche intègre l’Herméneutique et la Prospective, pour construire un dispositif endo-exogène de démarginalisation de l’Afrique et de ses savoirs endogènes. Elle s’adapte à la nature endo-exogène de la réalité postcoloniale africaine de manière pertinente, résiliente et performative.
Ainsi, l’Epistémo-éthique offre la possibilité de réconcilier l’Université avec la société africaine, en fournissant des instruments théoriques visant l’industradition, favorisant l’emploi des diplômés et les dissuadant de recourir à l’immigration. Dans ce nouvel horizon théorique, l’approche endo-exogène, généralisée avec pondération, pourrait permettre aux Universités africaines de s’auto-évaluer, d’accéder au Marché mondial des idées et technosciences, et de produire des connaissances pertinentes, résilientes et performatives avec liberté, dignité et responsabilité.


B B


Donnez votre avis