Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  145x210  278 pages  Parution 03/10/2012 

Quel destin que celui d'Henri le Lion, grand seigneur du Saint-Empire! Appartenant à la puissante Maison des Welfs, simultanément duc de Saxe et de Bavière, cas rarissime en Allemagne, il fixa sa capitale à Brunswick, cité dont il avait hérité de sa mère. Entré en conflit avec son cousin l'empereur Frédéric Barberousse, il fut condamné à l'exil en 1180 et se réfugia chez son beau-père Henri II d'Angleterre. Malgré le décès fortuit de Barberousse à la troisième croisade, il ne put jamais recouvrer ses duchés. De ses fils, les "lionceaux", le plus remarquable fut le cadet: élu empereur par le parti du pape, Otton IV de Brunswick a régné brièvement. Il voulut aider son oncle, Jean sans Terre, contre Philippe-Auguste, mais sa défaite à Bouvines (en 1214) a précipité sa fin. La biographie de ces princes est la première écrite par un auteur français.

B B


Donnez votre avis