Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  148x210  128 pages  Parution avril 2024 

La créolité ne serait-elle pas pure invention?

J. Bernabé, R. Conflant et P. Chamoiseau à travers leur ouvrage « Éloge de la créolité » expliquent que la créolité est « une attitude intérieure ». Cette théorie remonte à l’auteur africain Ahmadou Kourouma, qui propose une Afrique précoloniale dans « Les Soleils des indépendances ».
Lucienne Charles et Max-Auguste Dufrénot, une fois encore jettent un regard critique sur la théorie de la créolité.
Rattacher l’identité antillaise à la créolité, c’est épouser les thèses du Code noir et donc entretenir le processus d’assimilation mis en place par le colonisateur.

Refuser la créolité serait-elle une manifestation de l’anticolonialisme ?


B B


Pas de commentaire

Donnez votre avis