Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  148x210  108 pages  Parution mars 2024 

Au fond de soi que de la tendresse !

Dominique Mérigot

Essai


À travers un discours simple et poétique, l'ouvrage invite à une révolution culturelle, débutant par la redécouverte de soi

Après son précédent ouvrage, « De l’accueil de soi à l’éveil / Un chemin de tendresse », l’auteur explore ici le thème de la tendresse en tant qu’énergie fondamentale de la vie, prévalant avant l’émergence de l’activité mentale, vers les sept mois du nourrisson. Pendant seize mois après sa véritable naissance, l’homo
pré-sapiens s’épanouit dans la vie, baignant dans la quiétude du ventre maternel, empli de paix, de tendresse, et de joie.
Alors d’où provient la violence ? Contrairement aux discours de penseurs tels que Pascal et Freud, le bébé, en tant qu’homo pré-sapiens, demeure ignorant de cette Folie, comme de toutes pulsions. Alors, comment en finir avec cette « maladie du mental » ? Ce livre nous exhorte à nous ré-enraciner en nous-mêmes.

Le discours, empreint de simplicité et de poésie, propose une révolution culturelle de nos représentations mentales et de notre imaginaire, débutant par la redécouverte de soi. En bonus, une nouvelle version du texte de La Marseillaise offre une voie pour échapper à la barbarie.


B B


Pas de commentaire

Donnez votre avis