Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  155x235  216 pages  Parution 22/07/2022  ISBN : 9782342363494

Covid19, pandémies et crises sanitaires, quels apports des sciences humaines et sociales ?

Sous la direction de Mohamed BOU

Philosophie & Sociologie


La pandémie de la covid-19 est un tournant dans l'histoire humaine du XXIe siècle. C'est un moment de rupture dans lequel la vie sur terre et le rapport de l'homme à son environnement sont remis en cause. Les sciences humaines et sociales permettent de saisir certaines problématiques complexes et insaisissables pour les sciences exactes. La question sanitaire s'est imposée avec acuité, mais d'autres ont émergé avec la pandémie.  Ce livre s'adresse à un large public. C'est un recueil des textes de chercheurs qui ont participé aux travaux de la conférence internationale : "Covid-19, pandémies et crises sanitaires, quels apports des sciences humaines et sociales ?" Il rassemble des sujets dont le traitement a nécessité la mobilisation d'outils et d'approches pluridisciplinaires. Il fournit des lectures croisées des questions liées à la covid-19, l'histoire des pandémies, la perception du risque et la fatalité, les considérations de libertés résultant de l'application des mesures sanitaires, la communication et les enjeux de l'infodémie, les droits des personnes, la pédagogie hybride, les soins et l'anthropologie de la santé et des pratiques thérapeutiques... et bien d'autres sujets. 15 articles au total, chacun traitant d'une problématique liée à la pandémie sous l'oeil d'une discipline des sciences sociales. Ils s'inscrivent tous dans une vision humaniste qui tente de redonner à l'humain la place qu'il se doit d'avoir, à remettre en cause et à repenser notre façon de vivre en commun et notre rapport à la science, au risque sanitaire et à notre planète Terre.

B B


Donnez votre avis