Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  148x210  128 pages  Parution novembre 2023 

Dommages collatéraux

Louis Sanson

Récit & Témoignage


Découvrez l'histoire bouleversante du colonel Louis Sanson, Officier de la Légion d’Honneur, blessé en 1960 à Alger. Un récit émouvant sur les cicatrices de la 'Grande Guerre' qui ont marqué trois générations.

Le colonel Louis Sanson, né le 06/03/1929, est Officier de la Légion d’Honneur, détenteur de la Croix de la valeur militaire avec trois citations, ainsi que de la médaille de la Gendarmerie avec une citation. Il a été grièvement blessé le 24 janvier 1960 à Alger lors d’une opération de maintien de l’ordre. Durant sa convalescence à Luchon (Haute-Garonne), passée auprès de ses parents et de ses beaux-parents, il a pris conscience de l’impact profond de cet événement douloureux sur leur vie. Cela était dû à la gravité de ses blessures, mais aussi à la manière dont ils avaient été informés de la situation.


Avec l’aide de son médecin de famille, Louis Sanson, alors lieutenant de gendarmerie mobile, a consacré environ deux semaines à apporter un réconfort certain à ses proches. En s’appuyant souvent sur son livre intitulé « Plaisamment en paix et sûrement en guerre. Journal d’un lieutenant de gendarmerie. Algérie septembre 1957 - août 1961 », qu’il considère comme un complément à cette nouvelle œuvre, il nous plonge à la fois dans les moments tragiques de l’Algérie du 24 janvier 1960 et dans les cicatrices non refermées de la « Grande Guerre » qui ont affecté son père et son beau-père. Il explore également les « Dommages collatéraux » résultant de ces expériences.


B B


Pas de commentaire

Donnez votre avis