Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  145x210  210 pages  Parution juillet 2011 

Le Destin tragique du guerrier « Eseko »

Aonga Ebolu Gilbert

Roman Historique


« Un après-midi, le chef se rendit à la grande rivière. Il y passa le temps à se baigner et se soigner les pieds. Puis retourna au village. À peine était-il assis qu'il sentit les effets d'une longue baignade. Les paupières s'alourdirent et il s'assoupit. C'est alors que Begou lui apparut en songe debout sur une termitière et lui dit : “Moi, je m'en vais mais je vous révèle ceci : trois guerres sont en perspective. Vous gagnerez les deux premières sans coup férir. Mais la troisième guerre, la grande et la dernière, vous la perdrez. L'adversaire est trop puissant.” Il s'éclipsa aussi subitement qu'il était apparu, sans donner à Eseko le temps de lui demander des précisions sur le genre de guerre à mener et sur la puissance de l'ennemi déjà vainqueur d'avance. Il se réveilla, étonné. Il regarda autour de lui et ne vit personne. Il était seul sous la paillote centrale. »
Trois grandes luttes attendent ainsi Eseko, chef des Budjas-Eloas, peuple que leur esprit-totem a subitement délaissé. Et, à chaque fois, les enjeux de ces combats se modifieront, passant de l'opposition à une chefferie ennemie à la recherche d'une paix matrimoniale entre ses épouses. Mais le dernier bras de fer d'Eseko sera sans doute le plus déterminant pour les siens, car, en cette fi n de XIXe siècle, elle le fera se dresser contre le pouvoir colonial.
À la frontière de la légende et du roman historique, le récit de G. Aonga Ebolu se donne à nous comme une lecture subtile et une dénonciation des bouleversements et renversements culturels et identitaires subis par les victimes africaines de l'expansionnisme européen.


B B


Donnez votre avis