Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  140x200  86 pages  Parution 26/02/2018 

La Diagonale d'Aristide

Jean-Louis Legalery

Roman Historique


À partir de la vie de son grand-père paternel et des trente premières années de la vie de son père, l'auteur a mis en scène son personnage central, Pierre Dutailloux, qui vit disparaître la figure tutélaire du père, Louis, passementier veloutier, qui s'était engagé derrière Aristide Briand pour le faire élire député de la Loire. Briand fut élu, mais le militant que fut Louis Dutailloux paya cet engagement de sa vie, et sa famille dut en subir durement les conséquences. Louis était allé de Saint-Étienne à Guingamp pour cause de service militaire, puis il reprit le chemin inverse, la diagonale d'Aristide qui, lui, de Nantes jusqu'à Saint-Etienne, alla se faire élire député de la Loire, en 1902. Pierre va vivre le déracinement, avec le repli vers la Bretagne, terre natale de sa mère, puis l'installation à Paris, à l'aube de la première guerre, enfin le retour chaotique à Saint-Étienne, sa ville natale, dans des conditions de vie très difficiles, souvent proches de la misère. Et, en toile de fond la carrière d'Aristide Briand, cet inconnu si lointain et maudit puis si proche et vénéré. Pierre apprend la vie, la condition ouvrière, les premières grèves dans un environnement familial violent et passe de la détestation rancunière à l'admiration nostalgique pour Aristide.

B B


Donnez votre avis