Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  145x210  76 pages  Parution 19/04/2018  ISBN : 9782753902657

L'OMC et le contrôle des subventions gouvernementales en matière de pêche

Meganne Natali

Economie & Droit


Les ressources biologiques marines ont été les plus gravement touchées par l'appétit insatiable de l'homme, et l'on estime aujourd'hui que plus de 80% des ressources halieutiques sont surexploitées. Les effets de la pêche non durable touchent aussi bien les populations que les écosystèmes marins du monde entier. En effet, la surexploitation des stocks a non seulement des conséquences écologiques défavorables, mais entraîne aussi une baisse de la production halieutique qui n'est pas sans incidences sur les plans économiques et sociaux. Cette tendance tend à s'aggraver, au regard d'une pratique étatique particulièrement nuisible, consistant à subventionner les industries pour leur effort de pêche. L'OMC pourrait jouer un rôle aussi bien nécessaire que décisif en matière de protection et de préservation des ressources halieutiques à travers le contrôle d'une des principales menaces de ladite ressource, à savoir les subventions gouvernementales au secteur de la pêche.
L'OMC, acteur positif dans la protection et la préservation de l'environnement ? Oui, mais elle reste avant tout le symbole de la liberté du commerce. Règles lacunaires, manque d'encadrement des subventions... Il reste en effet beaucoup de chemin à accomplir pour que la mondialisation, jusqu'ici avant tout financière, s'empare enfin – et pleinement – des problématiques environnementales. Analyse rigoureuse autant que cri d'alerte, l'ouvrage de Meganne Natali entremêle les champs d'investigation – droit, économie, écologie – pour dévoiler les défis d'aujourd'hui pour donner une chance au monde de demain.


B B


Donnez votre avis