Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  155x235  274 pages  Parution mars 2022 

Comprendre les fondements de la démocratie, Tome II.

Hervé Goupayou Goupayou

Philosophie & Sociologie


Aristote et les jalons de la démocratie moderne.

Dans ce tome, Aristote fait l’éloge de la démocratie au nom de la science. En critiquant la science platonicienne, Aristote pose les jalons de la démocratie participative. La définition aristotélicienne de l’homme comme animal politique et comme animal doué de raison, implique à la fois un devoir et un droit de participation de tous à la vie politique. Pour le Stagirite, « Un citoyen au sens plein, ne peut être défini que par la participation (…) » (Aristote, Politiques, III, 1, 1275a, 20-30. Trad. Pierre Pellegrin). La bonne démocratie repose sur l’idée que toute opinion peut concourir au jaillissement de la vérité. Bref, selon Aristote, la vérité démocratique est le résultat d’un consensus rationnel ou d’une délibération populaire, sans distinction épistémologique.

 


B B


Donnez votre avis