Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  140x200  216 pages  Parution 12/06/2017 

Tu parles d'une affaire

Guy Borsoï

Roman Policier


" - L'affaire semble d'une banalité affligeante. Il s'agit probablement d'un larcin commis par une petite frappe surprise en flagrant délit de vol. Il a paniqué et s'en est pris au vigile qui, au cours de la bagarre, a récolté un coup de ya en plein palpitant. Mais je me suis toujours méfié des choses qui paraissent trop simples ou trop évidentes. Elles cachent parfois des surprises dont on se remet difficilement. " Il y a de l'agitation au musée des Tartignolles. Le Portrait du général Ivan Desky, peint par le camarade Valéry Proutine, a été dérobé et le vigile qui assurait la surveillance des lieux a été empoisonné puis poignardé. L'enquête s'annonce corsée, d'autant plus que les relations diplomatiques franco-russes ne sont pas au beau fixe. Le commissaire Léon Tenay, dit le Vénérable, accompagné de ses adjoints Pichon et Bartès, se voient contraints de livrer une investigation des plus finaudes. Entre rencontres ubuesques, argot et calembours, Guy Borsoï nous livre un roman policier d'une plaisante sagacité.

B B


Donnez votre avis