Panier: 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

Livraison: Livraison gratuite !
Taxes: 0,00 €
Total: 0,00 €

Commander

Produit ajouté avec succès à votre panier
Format:
Quantité:
Total:
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits TTC
Frais de port (HT) Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander 
Menu
 
Dos carré collé  145x210  208 pages  Parution 26/04/2012 

Essai de logique conceptuelle

Sous la direction de Jean B. Mur

Essai


Aristote considère trois unités principales du langage: le mot, traduit une idée et se réfère à une chose, la proposition, attribue ou nie une qualité ou une action à un sujet et le raisonnement, enchaîne des propositions pour prouver quelque chose. De cela on a la logique du concept dont lexpression verbale ou écrite est le terme ou le mot, celle du jugement dont lexpression verbale ou écrite est la proposition, susceptible dêtre affirmative ou négative et celle du raisonnement, dont lexpression verbale ou écrite est largument. Un raisonnement valide obéit aux lois femelles. Le syllogisme catégorique présente quatre figures dotées de quinze modes concluants, susceptibles dêtre réduits aux modes de la première figure selon les règles appropriées. La conjonction et la disjonction sont des opérateurs générateurs des autres et leurs formes normales sont pertinentes.

B B


Donnez votre avis